La passe-miroir T2 : les disparus du Clairdelune • Christelle Dabos

t2.jpg

« LA PASSE-MIROIR TOME 2 : LES DISPARUS DU CLAIRDELUNE » CHRISTELLE DABOS, PUBLIE AUX EDITIONS GALLIMARD JEUNESSE

Attention, risque de spoiler léger /!\
la passe miroir 2.jpgRésumé

« Fraîchement promue vice-conteuse, Ophélie découvre à ses dépens les haines et les complots qui couvent sous les plafonds dorés de la Citacielle. Dans cette situation toujours plus périlleuse, peut-elle seulement compter sur Thorn, son énigmatique fiancé ? Et que signifient les mystérieuses disparitions de personnalités influentes à la cour ? Sont-elles liées aux secrets qui entourent l’esprit de famille Farouk et son Livre ? Ophélie se retrouve impliquée malgré elle dans une enquête qui l’entraînera au-delà des illusions du Pôle, au cœur d’une redoutable vérité. »

Mon avis

Je suis tellement tombée amoureuse de l’univers unique de la Passe-miroir que je n’ai pas pu m’empêcher d’enchaîner tout de suite avec le tome 2 juste après ma lecture du tome 1. J’ai l’habitude de toujours séparer les tomes d’une saga par d’autres lectures, histoire de faire durer le plaisir, mais c’était totalement impossible, tant j’étais imprégnée par l’histoire incroyable que nous dépeint ici ma nouvelle Reine de l’écriture, Christelle Dabos (oui oui oui, elle mérite amplement ce titre !).

Si j’avais eu du mal à entrer dans l’histoire durant le tome 1, ça n’a pas du tout était le cas ici, car on retrouve nos personnages au moment et à l’endroit même où on les a laissés.

L’intrigue, qui était déjà particulièrement passionnante durant le tome 1, s’est intensifiée jusqu’à devenir totalement captivante ici. L’enquête menée par Ophélie concernant les disparitions étranges au sein même du Clairdelune est passionnante. Je me suis fait bernée plus d’une fois, et j’ai été surprise de découvrir la personne qui se cachait derrière les enlèvements et le pourquoi du comment. Tous les éléments s’imbriquent de manière naturelle, sans incohérences ou contradictions et avec beaucoup de dextérité. C’est magnifique. Encore une fois, Christelle Dabos nous éblouit avec son imaginaire et sa créativité sans borne.

ophélie par Solenoo.jpg

FanArt par Solenoo (trouvée sur le Tumblr officiel de La Passe-Miroir) ♥

Le caractère d’Ophélie s’affirme et s’étoffe au fil des pages, à mon plus grand bonheur. Elle reste discrète et tente toujours de s’effacer, mais elle a du répondant et ne se laisse pas faire. C’est exactement le genre de personnage que j’adore. On est totalement à l’opposé de ce qu’on voit habituellement dans les histoires jeunesse, et c’est vraiment super. Je suis toujours autant admirative du caractère que lui a insufflé l’auteure, ainsi que ses dons (c’est définitivement trop la classe de traverser les miroirs !).

—-

L’attachement que j’avais ressenti envers le personnage de Thorn s’est juste amplifié ici, et maintenant, je suis amoureuse de lui (oui oui, amoureuse). Je me souviens qu’au départ, j’avais eu beaucoup de mal avec son comportement exécrable, mais plus on avance, plus je l’aime. Dans ce tome, j’attendais ses apparitions avec impatience, et à chaque fois que je voyais son nom, je trépignais de joie. Le « couple » qu’il forme avec Ophélie fait battre mon cœur comme jamais. Si à première vue, ils ne sont pas du tout accordés, il suffit de lire entre les lignes pour voir combien ils s’aiment et combien ils s’inquiètent l’un pour l’autre. Leur relation, encombrée de non-dits, m’a retournée. Leur amour (ou du moins leur attachement certain – au départ) crève les yeux. Et grâce à mon cœur fait en guimauve, j’ai plusieurs fois failli fondre (mais vraiment fondre sur place hein, c’est pas pour rire).

Nous ne sommes pas en reste concernant les autres personnages. Si j’avais eu un peu de mal avec Berenilde dans le premier tome, j’ai juste eu un coup de cœur pour elle dans le second. Cette femme renvoie une image qui ne la représente pas tellement, et ici, on découvre son vraiment caractère derrière le sourire de façade. C’était tellement troublant de la voir se découvrir aux yeux d’Ophélie, et de comprendre combien la femme est attachée à la jeune fille (mon cœur en guimauve a encore fait des siennes…).

On découvre également plus en profondeur Farouk, l’esprit de famille du Pôle. J’ai adoré ce personnage, si froid et paradoxalement si attachant. Tous les passages qui mettent en avant la relation particulière entre lui et Ophélie m’ont passionné.

Dans le tome 1, nous avions fait la connaissance de Renard et Gaelle. Si Gaelle reste mystérieuse puisque l’on ne la voit pas souvent, j’ai été particulièrement contente de la tournure des événements concernant Renard. Ophélie s’attache à ce drôle de phénomène, et nous avec. Sans parler d’Archibald, qui m’intrigue depuis le début, et que j’apprécie de plus en plus.

Je suis subjuguée par la manière dont Christelle Dabos construit ses personnages. Ils sont d’une profondeur incroyable, maîtrisés à la perfection. Il n’y a aucune incohérence dans le comportement, les actes et les paroles des personnages.

Si le tome 1 n’a pas décroché les fameuses 5 étoiles à cause de la lenteur des 100 premières pages, ce tome 2 est juste un intense coup de cœur. J’ai tout aimé : l’intrigue, les personnages et les relations entre ces personnages. Chaque mot, de chaque phrase, de chaque chapitre de ce livre m’ont envoûté !

En conclusion

JE SUIS IN LOVE. Voilà voilà. Je pense que vous avez compris mon attachement croissant à cette série, et si le tome 3 est aussi incroyable que les 2 premiers, je la classe définitivement en tête de mes sagas préférées (oui, je suis comme ça moi, je prends des décisions de ouf sur un coup de tête :P)

COUP DE COEUR 

 

5 réflexions sur “La passe-miroir T2 : les disparus du Clairdelune • Christelle Dabos

  1. devolivre dit :

    Je retrouve énormément de similitudes entre nos deux chroniques! Je pense que la seule différence vient du personnage de Farouk. Personnellement je ne m y suis pas attachée du tout. Même si à la fin il se réveille, j ai détesté ce personnage tout au long du tome 2!

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s